Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le paludisme, un réel problème de santé publique au Rwanda

Le paludisme, un réel problème de santé publique au Rwanda

Rwanda

Le paludisme, cette maladie transmise par la piqûre d’un moustique continu d‘être un réel problème de santé publique au Rwanda.

Ces trois dernières années, le nombre de malades a triplé selon les chiffres officiels. De 512 mille cas en 2012, l’on est passé à 2 millions de cas en 2015.

Pour contrer la maladie, les autorités privilégient la sensibilisation. Une opération à laquelle beaucoup de personnes se sont portées volontaires. C’est le cas de Moussa Dorigo, un sensibilisateur :

En voyant les bébés, les mères aussi qui meurent à cause du paludisme, j’ai décidé de participer pour contribuer à la lutte contre cette maladie. Notre mission sur le terrain se passe bien parce que les populations comprennent notre mission.

L’utilisation systématique des moustiquaires imprégnées, vivement recommandée par les autorités, a déjà permis de réduire de 15 % le nombre de malades du paludisme au Rwanda.

Pour la ministre de la Santé, Agnès Binagwaho, il faut aller de l’avant.

On peut plutôt réduire l’impact de la maladie et parvenir à 0 mort. Mais ça va demander que chacun s’implique. Deuxièmement, il faut mettre l’accent sur un environnement sain, où les moustiques ont peu de chance de se reproduire ; il faut couvrir les réserves d’eau, nettoyer les flaques d’eau, employer les bons insecticides parce qu’il y a des résistances et la résistance elle a d’ailleurs été identifiée pour la première fois en Afrique de l’ouest.

Un Rwanda sans paludisme, un véritable défi.

Voir plus