Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mort de l'étudiant italien Giulio Regeni : les Etats-Unis demandent une enquête

Mort de l'étudiant italien Giulio Regeni : les Etats-Unis demandent une enquête

Etats-Unis

Les Etats-Unis s’intéressent à l’affaire Giulio Regeni, du nom de cet étudiant italien tué au Caire en Egypte fin janvier début février dernier. Ce jeudi à Washington, c’est par le canal de John Kirby, le porte-parole du Département d‘État américain, les Etats-Unis ont invité l’Egypte à ouvrir une enquête minutieuse sur la mort du jeune homme.

“Ce que je vous dirai, et nous l’avons réaffirmé, c’est que les détails qui ont éclaté au grand jour depuis sa mort ont soulevé des questions à propos des circonstances de celle-ci. Nous croyons que seule une enquête impartiale pourra apporter des réponses. Et nous continuons à inviter le gouvernement d‘Égypte à s’assurer que l’enquête est conduite de façon pleine et transparente et à collaborer entièrement avec les autorités italiennes qui, nous le savons, participent à cette enquête. “, a dit John Kirby.

John Kerry, le Secrétaire d’Etat américain, a effectué cette semaine un voyage au Caire, afin de faire connaître aux autorités égyptiennes les préoccupations des associations des droits de l’Homme. La question de savoir si la mort de l‘étudiant italien a évoquée entre M. Kerry et les autorités égyptiennes reste posée.

Doctorant de 28 ans de l’université britannique de Cambridge, Giulio Regeni travaillait sur un mémoire portant sur les syndicats ouvriers en Égypte. Son corps avait été retrouvé le 3 février dernier en bordure d’une autoroute dans la banlieue de la capitale égyptienne, atrocement mutilé.

La presse italienne, ainsi que les cercles diplomatiques occidentaux basés en Egypte, montrent du doigt des membres des services de sécurité égyptiens. Ces derniers sont fortement soupçonnés d’avoir enlevé et torturé à mort Giulio Regeni. Ce que le gouvernement égyptien dément fortement, prétextant que l‘étudiant avait plutôt été enlevé par un gang égyptien, qui s‘était spécialisé dans le rapt d‘étrangers, moyennant rançon.

Les membres de ce gang ont été tués par la police égyptienne, lors d’un échange de coups de feu au Caire.

Voir plus