Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Kenya : le président Uhuru Kenyatta signe la loi antidopage

Kenya : le président Uhuru Kenyatta signe la loi antidopage

Kenya

La signature de cette loi vient lever l’incertitude qu’il y avait autour de la participation des athlètes kényans aux prochains Jeux olympiques.

Le président Uhuru Kenyatta a signé ce vendredi la loi antidopage adoptée mardi par le Parlement.

Un acte qui vient mettre un terme à la menace d’interdiction des jeux de Rio qui pesait sur les athlètes kényans.

Un ouf de soulagement pour l’athlétisme de ce pays d’Afrique de l’Est, éclaboussé par de nombreux scandales de dopage ces dernières années.

La nouvelle loi prévoit notamment une amende de 1000 dollars et un an d’emprisonnement pour les athlètes testés positif lors des contrôles antidopages.

Mais la menace n’est pas totalement écartée. L’ADAK, l’Agence kényane antidopage doit se conformer au règlement de l’AMA, l’Agence mondiale antidopage avant le 2 mai 2016, délai de rigueur.

Le monde de l’athlétisme traverse une zone de turbulences, depuis la publication en novembre 2015 d’un rapport mentionnant le dopage généralisé dans le sport.

Au cours des trois dernières années, près de 40 athlètes kényans ont été suspendus pour dopage par l’IAAF. En février 2016, Isaac Mwangi, directeur général de la fédération kényane d’athlétisme, a écopé de 6 mois de suspension.

Voir plus