Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Le Programme alimentaire mondial au chevet d'Haïti

Le Programme alimentaire mondial au chevet d'Haïti

Haïti

L’entité de l’Organisation des Nations unies met en place un plan d’urgence pour venir en aide aux victimes de la sécheresse qui frappe le pays depuis maintenant trois ans.

Le phénomène climatique El Niño est passé par là, non sans faire des ravages. Entre 2010 et 2015, il a causé un déficit de pluies de plus de 55 % sur l’ensemble du pays, ce qui a causé sur l’année 2014-2015 une réduction de plus de 30 % de la production en céréales, selon Joseline Marhone Pierre, la directrice du bureau nutrition au ministère de la Santé. Conséquence : les prix des produits alimentaires ont connu une augmentation exponentielle de l’ordre de 60 %.

On dénombre au total trois millions et demi d’Haïtiens qui font face à l’insécurité alimentaire, dont un million en situation d’insécurité jugée ‘‘grave’‘, selon les autorités sanitaires du pays.

Le nerf de la guerre, une épine

L’aide du PAM pourrait concerner au moins un dixième des Haïtiens. Elle concerne notamment des transferts d’argent pour 700.000 personnes. L’UNICEF de son côté va fournir de la pâte d’arachide à 200.000 enfants dans les 40 communes du pays, fortement touchées par la crise alimentaire. Cela constitue un traitement d’urgence contre la malnutrition.

Mais le nerf de la guerre semble faire défaut. Pour la réalisation de ce programme à très court terme en effet, il manquent encore trois millions de dollars. Par ailleurs, le PAM est à la recherche de 7 millions de dollars pour la pérennisation des cantines scolaires l’année prochaine.

En gros, il faut selon les estimations établies par le gouvernement et l’Organisation des Nations unies, 193 millions de dollars pour faire face à la crise humanitaire que connaît Haïti.

Voir plus