Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Le torchon brûle entre le FMI et le Mozambique

Le torchon brûle entre le FMI et le Mozambique

Mozambique

Le Fonds monétaire international a décidé de suspendre son soutien au Mozambique, après la découverte d’une ardoise d’un milliard de dollars. Cette dette avait longtemps été dissimulée par le gouvernement mozambicain. La décision du FMI n’arrange pas les choses pour le Mozambique, qui traverse une crise financière de taille.

La polémique est née d’un examen minutieux de la part des banques internationales, à propos de l’octroi de prêts aux pays les plus pauvres. Le FMI tourne ainsi le dos au Mozambique, qui dépend en grande partie des aides internationales pour l’alimentation de son budget. Le pays se débat pour rétrécir un déficit fiscal plus que large, sa monnaie a dégringolé et ses réserves s’amenuisent.

“C’est probablement un des plus grands cas en termes de dissimulation d’informations que le FMI ait connu récemment, de la part d’un gouvernement. Ils ont délibérément gardé par-devers eux un milliard de dollars, provenant des prêts. », a dit au Financial Times un officiel du Fonds monétaire international. Il a aussi ajouté que des bailleurs de fonds pourraient geler les dépenses mozambicaines de 350 à 400 millions de dollars “et vous avez alors une crise fiscale et une crise de balance des paiements”.

Ils ont délibérément gardé par-devers eux un milliard de dollars, provenant des prêts.

Le Mozambique n’est plus loin d’une grave crise financière qui risque de le mettre dans une grave situation, si les autorités n’agissent pas dès maintenant.

Vendredi dernier, le FMI a laissé entendre que les autorités mozambicaines ont reconnu l’existence de l’emprunt dissimulé. Cette aide avait pourtant été accordée à Maputo en octobre dernier. Ajouté à cela, les autorités du FMI ont annulé une visite qui devait s’effectuer sur le sol mozambicain.

Voir plus