Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Cameroun : vers le montage des tablettes médicales

Cameroun : vers le montage des tablettes médicales

Cameroun

Vers le montage des tablettes médicales à Yaoundé.

Inventer une tablette médicale , capable de relever et de transmettre à distance de n’importe quel point reculé du monde des paramètres cardiaques d’un malade du coeur , était déjà un défi pour Arthur Zang , ce jeune polytecnicien camerounais.

Après plusieurs péripéties, il a reussi à produire en février dernier les cent premiers exemplaires de sa tablette qu’il a désigné sous l’apellation de « cardiopad  ».Un appareil entièrement montés en Chine.
A ce jour, le jeune polyetchnicien renvendique déjà la production de 300 « cardiopads ».

Après donc le défi de la conception et de la production, il se lance désormais dans la construction au Cameroun d’une unité de montage de sa tablette médicale . Il s’est donné deux mois pour y parvenir.
Dans un environnement où les banques sont rétissantes à financer les start up et à faire confiance aux jeunes le plus souvent sans garanties, Arthur Zang mise d’abord sur les fonds propres.

En fait les revenus générés par la vente des 47 premiers exemplaires des « cardiopad ».Ces premières tablettes médicales ont trouvé preneurs au Gabon, en Inde et Népal à raison de 2 millions de Francs CFA le kit près de 4000 dollars l’unité.

La construction de l’unité de montage qui est évaluée à 100 millions de Francs CFA, près de 200 000 dollars peut être entièrement couverte par Himore Medical la start up montée par le jeune polytechnicien et ses compagnons.

Reste à resoudre l‘équation du recrutement de la formation et des premiers salaires de 150 personnes.
Toujours est-il que l’avènement du « cardiopad » contribue à resoudre les problèmes de carence des spécialistes des maladies du cœur en Afrique.
Un pays comme le Cameroun ne dispose par exemple que d’une vingtaine de cardiologues pour 25 millions d’habitans.

Voir plus