Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Violences xénophobes en Afrique du Sud

Violences xénophobes en Afrique du Sud

Afrique du Sud

La banlieue de Dunoon, dans la ville du Cap, en Afrique du Sud, a été le théâtre de violentes manifestations xénophobes dimanche. Des commerces appartenants à des étrangers ont été saccagés et pillés dans leur majorité.

L’Afrique du Sud de nouveau en proie à une violence xénophobe. La banlieue de Dunoon, dans la ville du Cap, a été secouée dimanche par de violentes manifestations contre les étrangers. Plusieurs commerces et magasins appartenant aux étrangers ont été saccagés et pillés par les manifestants qui accusent leurs propriétaires de concurrence déloyale et de tirer profit des richesses du pays.

Le calme est revenu en début d’après-midi, ce lundi, alors que des agents de sécurité effectuaient des patrouilles dans la zone pendant de longues heures. Mais, plusieurs axes routiers de la localité sont restés bloqués dans la matinée, après les violences de la veille, selon les médias locaux, obligeant les habitants à rester chez eux par peur de représailles.

Le chômage de plus en plus chronique dans le pays est à l’origine de cette réaction des populations qui s’en prennent souvent aux étrangers. L’Afrique du Sud est de plus en plus confrontée aux manifestations xénophobes. En octobre 2015, au moins 500 étrangers ont dû abandonner leurs maisons dans la banlieue de Grahams, dans l’est du Cap.

Voir plus