Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Madagascar : campagne de vaccination contre la polio

Madagascar : campagne de vaccination contre la polio

Madagascar

Depuis la réapparition de la polio en 2015, le gouvernement malgache a lancé une série de campagnes de vaccination, visant à éradiquer la maladie.

La 8e campagne de vaccination contre la poliomyélite s’est achevée samedi à Madagascar.

Pendant 4 jours, les équipes ont sillonné l’ensemble du pays pour vacciner près de 5 millions d’enfants de 0 à 5 ans.

Bien que la vaccination soit l’unique moyen efficace pour éradiquer cette maladie, certains parents s’y sont opposé.

“Il y a parfois des refus, mais pas beaucoup. Ceux qui refusent c’est souvent parce que les enfants ont été malades la dernière fois qu’ils ont pris le vaccin. Il y a aussi des gens qui sont dans une religion ou dans une secte qui refusent catégoriquement le vaccin, ils disent que c’est leurs croyances”, explique Vololona, membre de l‘équipe de vaccination.

C’est en 2015 que le poliovirus a refait surface à Madagascar, avec une dizaine de cas diagnostiqués, après 9 années d’absence. Un retour favorisé par le non-respect des conditions d’hygiène selon les spécialistes.

“Cette maladie effectivement, c’est une maladie contagieuse et on l’attrape par les mains sales à partir des matières fécales qui sont laissées un peu partout, le manque d’hygiène et la transmission. Donc, quand un enfant attrape la polio, il va émettre des selles et dans les selles il y a le virus de la poliomyélite et comme ici à Madagascar, l’hygiène est encore très très précaire, c’est très favorable à la poliomyélite”, a indiqué le Dr Alice Rabemanantsoa , Superviseur de la campagne contre la polio 2016.

Le ministère de la Santé publique malgache estime qu’un enfant sur quatre n’a pas assez d’immunité contre la Polio. Selon l’OMS et l’UNICEF, certains pays comme le Congo ou le Nigeria, ont eu recours à une vingtaine de campagnes de vaccination, pour éradiquer cette maladie qui paralyse les membres inférieurs des enfants atteints.

Voir plus