Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Congo : le président a prêté serment ce samedi devant la Cour constitutionnelle

Congo : le président a prêté serment ce samedi devant la Cour constitutionnelle

Congo

Denis Sassou Nguesso, le président congolais a prêté serment ce samedi, pour un nouveau mandat de cinq ans devant la Cour constitutionnelle. L‘événement a eu lieu aux environs de 13h (locales), au Palais des congrès de Brazzaville, la capitale.

Réélu lors du premier tour de la présidentielle du 20 mars avec 60,39 % des voix, Denis Sassou Nguesso a été investi en présence de plusieurs chefs d‘État et de gouvernement, notamment du Niger, du Gabon, de l’Angola, de Sao Tomé, Principe, etc…

“Le quinquennat sera celui de l‘économie’‘, a-t-il fait savoir au parterre de Chefs d’Etat et de personnalités venus spécialement pour la cérémonie.

Lors des campagnes électorales, nombreuses étaient les populations qui à travers leurs doléances, ont souhaité une politique orientée vers une économie forte afin de générer des emplois pour la frange juvénile du pays.

Mr Sassou N’guesso y répond lors de cette investiture en soulignant que : “Tous nos efforts tendront à consolider l‘économie nationale de sorte qu’elle soit profondément diversifiée, dynamique, florissante et surtout créatrice d’emplois décents par milliers’‘.

Il a par ailleurs fait la promesse d’ ‘‘éradiquer le chômage, celui des jeunes principalement’‘.

Le président congolais aura également reçu des lettres de félicitation et d’encouragement de ses homologues africains (Cameroun, Guinée équatoriale, Tchad, Mauritanie, Togo, Afrique du Sud, Angola, Rwanda).

Pendant la cérémonie de ce samedi, le président investi a solennellement juré de faire respecter la nouvelle Constitution adoptée le 25 octobre dernier.

Cependant, certains observateurs de la politique congolaise estiment qu’il faudrait l’apaisement des tensions politiques pour envisager l’amélioration des conditions de vie des populations.

Après l’annonce des résultats de l‘élection présidentielle du 20 mars, le principal adversaire de Denis Sassou N’guesso, Guy-Brice Parfait Kolélas (arrivé en deuxième position avec 15.04% des voix) avait déposé un recours devant la Cour constitutionnelle, celui-ci fut déclaré hors délai par les autorités.

Suite à l’attaque des quartiers sud de Brazzaville, attribuée, à la milice Ninja de Frédéric Bitsamou alias pasteur Ntumi, la situation sécuritaire dans le Pool (Sud du pays) est devenue inquiétante selon plusieurs ONG qui font cas de tirs à l’arme lourde dans cette zone.

Une mission humanitaire (Caritas Congo) a été déployée dans le Pool depuis le 14 avril avec l’accord du ministère des Affaires humanitaires du Congo pour évaluer les conséquences des opérations en cours dans la région. La mission, recenser les victimes, évaluer leurs besoins, apporter une première assistance pour éventuellement, déployer une mission humanitaire de grande envergure, soutient l’ONG.

Certains opposants auront finalement abandonné les différents appels à la grève générale pour contester la réélection du président Sassou à la tête du Congo. Le candidat Guy-Brice Parfait Kolélas a appelé les populations au calme et au respect du verdict des urnes, en insistant par contre sur les “irrégularités” lors du scrutin.

Voir plus