Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

L'Olympique de Marseille en vente

L'Olympique de Marseille en vente

France

Margarita Louis-Dreyfus, héritière de Robert Louis-Dreyfus qui avait acheté l’Olympique de Marseille en 1996, a fait savoir mercredi son intention de le vendre.

C’est donc la fin d’un amour qui aura duré 20 ans. Les mauvais résultats du club sont passés par là. ‘‘Je comprends la frustration de ne pas voir l’OM pouvoir être compétitif à ce niveau’‘, a déclaré celle qui est à la tête de l’OM depuis la mort de son époux en 2009. Non sans avoir rappelé les efforts, financiers y compris, qu’elle dit avoir consenti pour rendre son club compétitif. “J’ai dû remettre à titre personnel plusieurs dizaines de millions d’euros, à ma connaissance aucune personne privée n’a consenti un tel effort’‘, souligne Margarita Louis-Dreyfus.

La propriétaire de l’Olympique de Marseille a voulu par ailleurs écarter toute conception mercantiliste à sa décison. Madame Dreyfus a en effet déclaré que le prix n’est pas la priorité première. Pour elle, par contre, ‘‘l’essentiel réside dans la capacité du futur investisseur à construire une équipe qui gagne au plus haut niveau’‘.

‘‘On fête ça avec des amis’‘

La nouvelle a été plutôt bien accueillie par des supporters, pas contents de voir leur club jouer les seconds rôles. Ces derniers jours déjà, ils avaient d’ailleurs réclamé de façon virulente, le départ de la propriétaire. ‘‘Je suis en train de fêter ça avec des amis à Châteauneuf-les-Martigues. On boit un pastis à sa santé. Margarita Louis-Dreyfus n’a jamais aimé l’OM”, s’est félicité Gilbert Deukmedjian, président du Club central des supporteurs, la plus ancienne des associations du Vélodrome.

Je comprends la frustration de ne pas voir l'OM pouvoir être compétitif à ce niveau

Le président des Yankees, un autre groupe des supporters du club phocéen, met l’accent de son côté sur l‘ère post-Dreyfus. Michel Tonini, pense que ‘‘peut-être enfin, on va se pencher sur l’avenir’‘.

Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, pour sa part s’est contenté de remercier Margarita Louis-Dreyfus pour ‘’ l’investissement financier et personnel’‘ en faveur de l’OM. Avant d’ajouter, “nous l’accompagnerons (Margarita Louis-Dreyfus, NDLR ) dans la difficile démarche qui est désormais la sienne afin de trouver un repreneur solide dans l’intérêt du club, de Marseille et de tous les Marseillais”.

Malgré des moments difficiles, l’Olympique de Marseille reste l‘équipe la plus populaire de France. Le club a aussi l’avantage de présenter des comptes assainis. Reste cependant à savoir si des repreneurs vont se bousculer.

Pape Diouf, un ancien président de la maison, voit déjà des ‘‘difficultés à trouver de l’argent nécessaire pour permettre à l’OM de se propulser dans la cour des grands’‘.

Voir plus