Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Syrie : les législatives auront lieu mercredi

Syrie : les législatives auront lieu mercredi

Syrie

C’est ce mercredi que le peuple syrien est appelé à désigner ses représentants.

La Syrie se prépare à voter, lors des élections législatives qui doivent se tenir ce mercredi dans les zones contrôlées par le régime, malgré les violences qui menacent de briser le cessez-le-feu mis en place fin février.

Le front al-Nosra, allié à des rebelles, mène des offensives à Hama, Lattaquié, et Alep, où les combats s’intensifient, et où les forces loyalistes pourraient mener de nouvelles opérations.

Le scrutin aura tout de même lieu à Alep, la deuxième ville du pays, mais aussi à Deir-Ezzor, contrôlée en majorité par le groupe État islamique.

L’ONU tente de trouver une issue politique au conflit. Les pourparlers de paix doivent reprendre ce vendredi à Genève, un mois après un premier round qui n’avait pas permis d’avancée décisive dans les discussions.

L’opposition veut une transition qui excluerait Bachar al-Assad, mais sur ce point, les négociations achoppent toujours. “Qui doit décider ? Comment quelqu’un peut, depuis son hôtel 5 étoiles, venir et prendre le pouvoir ? S’ils n’ont pas pu le faire par la force, pensent-ils pouvoir y arriver maintenant et nous balader ?”, déclare un citoyen syrien.

Même si la moitié de la population a dû fuir le conflit, des bureaux de vote seront installés dans de nombreuses provinces pour les déplacés. “Pour les provinces qui rencontrent des problèmes de sécurité, comme les banlieues d’Alep et de Deir Ezzor, nous allons ouvrir des bureaux de vote dans de nombreuses zones, pour ne priver aucun citoyen de son droit de vote pour ces élections”, indique Hisham Al-Shaar, président de la Commission électorale.

 
Ce dimanche, le Programme Alimentaire Mondial a réussi à larguer des vivres pour la première fois au-dessus de la ville assiégée Deir-Ezzor, dont la population reste prise au piège des combats entre l’armée et les djihadistes.

Suivez-nous sur nos comptes Twitter et Facebook

Voir plus