Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : la tenue du double scrutin demeure problématique

RDC : la tenue du double scrutin demeure problématique

Crise politique en RD Congo

La médiation de l’Union africaine dans le débat politique en RDC fait naître des suspicions.

La désignation par l’Union africaine d’Edem Kodjo comme médiateur entre acteurs politiques en RDC crée la suspicion au sein d’une coalition de l’opposition appelée G7. Pour l’Union africaine, cette nomination vise à aider au règlement des problèmes qui menacent la stabilité du pays et les prochaines élections. Le G7 souhaite que l’action du médiateur s’inscrive dans la perspective de la résolution 2277 du Conseil de sécurité de l’ONU.

Cette résolution recommande à Kinshasa d’organiser les élections dans les délais constitutionnels ; c’est-à-dire en novembre prochain. Si cette demande de l’ONU rejoint les attentes des opposants, le parti au pouvoir de son côté a qualifié d’irresponsable cette résolution.

De plus, une nouvelle loi électorale était en discussion au Parlement pour autoriser Joseph Kabila à se représenter de nouveau alors que son mandat s’achève en décembre prochain. Le calendrier électoral fixe l‘élection présidentielle et les législatives au mois de novembre prochain. Mais la tenue effective de ce double scrutin demeure problématique.