Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Kenya : l'IAAF rejette l'appel d'Isaac Kamande Mwangi

Kenya : l'IAAF rejette l'appel d'Isaac Kamande Mwangi

Kenya

L’appel d’Isaac Kamande Mwangi, lex-directeur général de la Fédération kényane d’athlétisme, a été rejeté par le Comité d‘éthique de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), qui l’a suspendu de son poste pour son implication présumée dans un scandale de corruptoin lié au dopage, qui mine l’athlétisme kényan.

Le Comité d‘éthique de l’IAAF a refusé de réintégrer Mwangi dans ses fonctions. Ce dernier est suspendu pour six mois par l’organe directeur de l’athlétisme mondial, car accusé d’avoir trempé dans une affaire de dessous-de-table, qui consistait à réduire les sanctions pour cause de dopage qui frappent Joy Sakari et Francisca Koki Manunga, deux athlètes kényans.

Ceux-ci ont fait savoir que Mwangi leur avait demandé à chacun la somme de 24.000 dollars, leur promettant en retour de réduire la peine de quatre ans de suspension qui pèse sur eux.

Mwangi a été suspendu pour six mois. Avant lui, Isaiah Kiplagat, anciennement président de la Fédération kényane d’athlétisme, son ex-adjoint David Okeyo et l’ancien trésorier Joseph Kinyua, ont été écartés des affaires de l’athlétisme de leur pays. Ils ont été accusés d’avoir détourné les fonds d’un sponsoring émanant de l‘équipementier sportif américain Nike.

“Mon équipe a fait appel de la suspension de six mois, parce que nous avons pensé que c‘était (la suspension NDLR) trop long et punitif étant donné que j‘étais un salarié et pas un membre du Conseil élu comme les autres,” a dit Mwangi.

Confiant, il ajoute ceci : “maintenant que notre appel n’a pas eu de succès, nous attendons avec impatience une audition publique. Je maintiens mon innocence. Par conséquent, nous voulons l’audition conduite en public parce que je veux faire face à nos accusateurs.”

Le Kenya, grande Nation de la course de fond, pays qui n’est plus à présenter pour ses nombreuses présences sur les podiums du monde entier, est sous le poids de nombreuses affaires de dopage. Plus de 40 de ses athlètes ont été suspendus ces trois dernières années.

Voir plus