Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Afrique : l'intégration, une nécessité

Afrique : l'intégration, une nécessité

Syndicats

La libre circulation des personnes et des biens, clef de voûte de l’intégration en Afrique. Elle aura pour mérite de booster la croissance du continent.

La question est souvent au centre des rencontres des décideurs et autres leaders d’opinion africains.

Pour certains, le démantèlement des barrières commerciales qui entravent l’atteinte de cet objectif, permettra à l’Afrique d’avoir une bonne visibilité à l‘échelle planétaire.

‘‘La seule façon dont nous pouvons être traités fortement dans la communauté mondiale est de se réunir comme un marché commun. Si vous regardez l’Afrique de l’Ouest aujourd’hui, il y a environ 300 millions de personnes, c’est à peu près la taille des États-Unis d’Amérique’‘, a fait savoir Ade Aye ye ye Mi, du groupe ECOBANK.

L’un des principaux objectifs que vise l’intégration est la stimulation du commerce intra-africain. Les analystes estiment qu’actuellement, le commerce intra-africain ne représente environ que 16 pour cent en moyenne par rapport au 21 pour cent pour l’Amérique latine et les Caraïbes, 50 pour cent pour l’Asie, et 70 pour cent pour l’Europe.

Les blocs économiques régionaux devraient agir comme des véhicules pour renforcer les liens commerciaux à travers l’Afrique.

Déjà, des efforts ont été fournis pour la création d’un méga bloc commercial qui regroupera 26 pays africains. Son accord, une fois ratifié, créera un marché de plus de 600 millions de consommateurs.