Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Présidentielle aux Comores : alliance historique entre deux anciens présidents

Présidentielle aux Comores : alliance historique entre deux anciens présidents

Comores

Le jeu des alliances prend place à quelques jours de la présidentielle aux Comores.

L’ancien président Abdallah Sambi a annoncé son soutien au candidat Azali Assoumani. L’accord historique entre ces deux anciens présidents a pris de court la direction du Juwa – parti dont est issu Abdallah Sambi – et a accentué les divisions au sein de ce principal parti de l’opposition. Le candidat du parti, Fahmi Said Ibrahim arrivé 4è au premier tour, se serait lui aussi rallié à M. Azali.

Ces soutiens inattendus placent désormais le candidat de la Convention pour le renouveau des Comores, Azali Assoumani au statut de favori du second tour de l’élection présidentielle. Pour ce tour, toutes les subdivisions de l‘île sont appelées à participer aux élections. Azali Asssoumani pourrait bénéficier de la notoriété d’Abdallah Sambi sur l‘île d’Anjouan dont il est originaire.

“Nous avons fait la demande au parti Juwa présidé par l’ancien président Sambi et il nous a acceptés par rapport à un programme commun qui répond aux objectifs, aussi bien les nôtres que le sien et là, on a signé”, a déclaré le candidat Assoumani.

Du côté de la coalition de l’Union pour le développement du Comores (UPDC) on se réjouit de la dislocation du Juwa. “Juwa est désormais inexistant sur l’île d’Anjouan. Les chances pour Azali de l’emporter sur l’île sont minces”, a affirmé Houmed Msaidié, un colistier de Mohamed Ali Soilihi, candidat à l’élection présidentielle.

Au deuxième tour de l‘élection des gouverneurs et de l’élection générale du président de l’Union, le vice-président Mohamed Ali Soilihi arrivé en tête avec 17,61 % des suffrages exprimés s’est assuré le soutien des candidats classés 5è et 6è. Il sera opposé au gouverneur de la Grande Comore Mouigni Baraka (15,09 %) et l’ancien président Azali Assoumani (14,96 %).

Voir plus