Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Qatar 2022 : Amnesty International accentue sa pression sur la FIFA

Qatar 2022 : Amnesty International accentue sa pression sur la FIFA

Qatar

Le dernier rapport de cette ONG sur les abus dont sont victimes les travailleurs migrants au Qatar a été publié jeudi.

Amesty International interpelle une fois de plus la Fifa sur la situation des travailleurs migrants employés sur les chantiers du Mondial 2022.

Dans son récent rapport publié jeudi, l’ONG demande à l’instance de gestion du football mondial de faire pression sur le Qatar afin que cessent les divers abus dont sont victimes ces ouvriers.

Principale pratique mise en cause : le « Kafala », un système de parrainage très répandu au Qatar et dans la région. Il autorise l’employeur à décider des mouvements de ses employés. Ce qui ouvre la voie à de nombreux abus selon Amnesty.

“Nous voyons en cela une violation des droits humains en raison du droit de libre circulation. Nous croyons aussi que les gens ne doivent pas être mis dans des camps et leur dire: « Vous ne pouvez pas quitter ce pays ». Et ce système Kafala doit être changé dans sa base, il doit être travaillé ou dans le meilleur des cas, aboli”, a déclaré Regina Spoettl, expert d’Amnesty International pour le Qatar.

Commanditaire des installations en chantier au Qatar, la Fifa n’a pas encore réagi à ce rapport. Mais elle devrait contraindre le Qatar à publier un plan de réforme d’ici mi-2017. Amnesty International a également demandé aux principaux sponsors de la Coupe du monde d’intensifier la pression sur la Fifa et les autorités de Doha.

Voir plus