Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Lybie : 17 personnalités fichées par le nouveau gouvernement d'union

Lybie : 17 personnalités fichées par le nouveau gouvernement d'union

Libye

Au lendemain de l’arrivée à Tripoli du Premier ministre lybien Fayed al-Sarraj, le nouveau gouvernement d’union a menacé jeudi d’envoyer les noms de 17 personnalités qui compromettraient la paix dans ce pays à Interpol et au Conseil de sécurité de l’ONU.

Il s’agit de politiciens, de chefs de milices, de leaders religieux accusés par les nouvelles autorités de “supporter le terrorisme” et d’entraver ainsi la transition démocratique. Parmi ces personnalités, le Premier ministre du gouvernement de Tripoli, Khalifa al-Ghawi, le chef du parlement de Tripoli, Nouri Abu Sahmain, et le chef religieux autoproclamé Mufti al-Sadeq al-Ghariani.

Cette annonce est survenue le jour-même où dix villes de l’ouest de la Libye ont annoncé leur soutien à ce gouvernement d’union nationale. Dans un communiqué publié sur Facebook, ces municipalités situées entre Tripoli et la frontière avec la Tunisie, ont appelé le gouvernement d’union nationale à, je cite “mettre fin immédiatement à tous les conflits armés sur l’ensemble de la Lybie”.

Les principales villes signataires sont Sabratha, Zawiya et Zouwara. Le communiqué a été publié sur la page Facebook de la municipalité de Sabratha, ville située à 70 kilomètres à l’ouest de Tripoli, après une rencontre à Sabratha des responsables des dix villes signataires.

Cette initiative constitue un revers important pour le gouvernement en place à Tripoli, non reconnu internationalement. Hostile à l’arrivée du gouvernement d’union nationale, il contrôlait jusqu‘à présent les dix villes signataires du communiqué.

Parrainé par l’ONU, l’Union européenne et par les puissances occidentales, l‘équipe de Fayez al-Sarraj s’efforce de s’imposer dans un pays où deux autorités rivales, les parlements de Tripoli et de Tobrouk se disputent le pouvoir depuis des mois.

La Lybie est plongée dans le chaos et les luttes entre milices rivales depuis la chute en 2011 de Mouammar Kadhafi, tué à la suite d’une rébellion soutenue par une intervention militaire occidentale.

Voir plus