Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Kenya commémorera le premier anniversaire de l'attaque de Garissa

Le Kenya commémorera le premier anniversaire de l'attaque de Garissa

Kenya

Ce samedi marque la première édition de la commémoration de cet épisode tragique de l’histoire contemporaine kényane, survenu sur le site de l’Université de Garissa, localité située à l’Est, à 150 km de la frontière somalienne.

Le 2 avril 2015, un groupe d’hommes armés a massacré au moins 148 personnes, dont la majorité était des étudiants. L’attaque qui avait aussi fait une centaine de blessés avait été revendiquée par les islamistes Shebab.

En plus des commémorations officielles, l’Université devrait organiser ce samedi une course de 10 kilomètres en mémoire des victimes. Un millier de personnes y sont attendues.

D’après la police, quatre assaillants avaient fait irruption sur le site de l’université, alors que certains jeunes se rendaient à l‘église pour la messe du matin.

Ils ont d’abord tué deux gardes placés à l’entrée du campus, avant de tirer sans discrimination une fois à l’intérieur. Ils ont également pris en otage des étudiants, et ce n’est qu’en début de soirée que les forces de sécurité kényanes ont lancé un assaut tuant les quatre terroristes.

Un couvre-feu avait été décrété en soirée à Garissa et dans trois villes limitrophes. Par ailleurs, le président kényan Uhuru Kenyatta avait décrété trois jours de deuil national suite à cette tuerie. Le porte-parole du commando avait justifié ce coup par le fait que le “Kenya était en guerre avec la Somalie”. Il avait en outre révélé avoir laissé partir les musulmans et gardé les “autres” étudiants otages.

Cinq suspects avaient été arrêtés et sont actuellement jugés devant un tribunal de Nairobi. Les autorités kényanes avaient été très critiquées pour leur intervention jugée trop lente, d’autant plus qu’une base militaire est située à quelques mètres seulement de l’institution académique.

Voir plus