Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Foot féminin : les joueuses attaquent leur fédération pour discrimination salariale

Foot féminin : les joueuses attaquent leur fédération pour discrimination salariale

Etats-Unis

Carli Lloyd, la meilleure joueuse du monde et ses équipières exigent un salaire égal à celui des hommes.

Cinq joueuses de la sélection américaine de football accusent leur fédération de discrimination salariale.

Ces athlètes issues de l‘équipe qui a remporté le dernier mondial féminin au Canada agissent au nom de l’ensemble de l‘équipe. Elles affirment gagner à peine 40 % de ce que perçoivent les hommes.

Ce groupe de cinq joueuses dont fait partie Carli Lloyd, la meilleure joueuse du monde, sont toutes des vedettes de la sélection américaine.

Leur avocat Jeffrey Kessler a déclaré jeudi qu’elles exigent une enquête de la justice civile, pour faire la lumière sur ces inégalités.

De son côté, la fédération de soccer comme on appelle le football aux États-unis, s’est dite déçue par l’attitude des joueuses.

Le palmarès de l‘équipe féminine américaine est impressionnant : 4 coupes du monde et 3 médailles d’or olympiques. En 2015, ses performances ont rapporté 16 millions de dollars à la fédération. Pourtant, chaque joueuse perçoit à peine un salaire annuel de 72.000 dollars et une prime de 1.350 dollars par match.

Qualifiée pour le tournoi olympique des jeux de Rio 2016, la sélection est en stage en Floride, avec à la clé une double confrontation amicale contre la Colombie.

Voir plus