Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Kenya : les agriculteurs se tournent vers la culture tournesol

Kenya : les agriculteurs se tournent vers la culture tournesol

Kenya

Les agriculteurs kényans se tournent de plus en plus vers de nouvelles cultures comme le tournesol et le soja.Outre une meilleure rentabilité finnacière, ces plantes résistent mieux à la sécheresse que les variétés traditionnelles.

Le tournesols a un cycle végétatif court d’environ trois mois .Les agriculteurs peuvent réaliser quatre recoltes par an et alimenter un marché demandeur.

«J’ai l’habitude de produire du tabac, explique David Lukui . J’ai abandonné la culture du tabac et commencé à faire pousser des tournesols hybrides. J’en ai planté cette saison et je compte récolter 15 sacs pour en tout 50 kilogrammes de graines.”

Pour les agriculteurs, le tournesol est une bonne alternative parce que les variétés hybrides cultivés résistent bien à la sécheresse.

“Avec 50 kilos de graines de tournesol hybride vous obtenez 16 litres d’huile soumligne Stephan Nyongesa. Ainsi, les agriculteurs ici ont pris la décision de cultiver des semences hybrides avec lesquelles ils ont un meilleur rendement.”

“En un jour, nous pouvons traiter un sac de tournesol qui genère 10 litres d’huile, rencherit-il . Voici une bouteille d’un demi-litre de la moitié de l’huile Je le vends à près d’un dollar américain.”

Le tournesol est l’une des principales huiles végétales comestibles consommées dans le monde. L’huile est utilisée à des fins culinaires et dans la fabrication d’aliments pour animaux, des cosmétiques et des savons.

De grandes entreprises d’huile végétales encouragent les agriculteurs à se tourner vers la culture du soja et du tournesol pour la transformation.

Voir plus