Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : le gouvernement d'union nationale pose ses valises à Tripoli

Libye : le gouvernement d'union nationale pose ses valises à Tripoli

Libye

Le gouvernement d’union nationale libyen soutenu par la communauté internationale est arrivé mercredi à Tripoli. Il se trouve sur une base navale, selon une source militaire citée par l’Agence France Presse.

“C’est aujourd’hui, depuis Tripoli, capitale de tous les Libyens, que nous allons travailler”, a déclaré Ahmed Metig, vice-président du CP sur sa page Facebook, rapporte l’Agence France Presse. C’est par la mer que Fayez al Sarraj, le chef de l’exécutif et les membres du Conseil présidentiel, ont rallié la capitale libyenne en provenance de Tunis, en raison du blocus de l’espace aérien et de l‘état d’urgence décrété par les autorités qui contrôlent Tripoli, opposées à l’installation du gouvernement d’union nationale dans la capitale.

>>> LIRE AUSSI : Les Libyens et l‘équation du gouvernement d’union

Les habitants de Tripoli craignent maintenant des affrontements entre les partisans des deux camps. Mis en place en décembre 2015 au Maroc après l’accord signé par des acteurs politiques libyens sous l‘égide de la communauté internationale, le gouvernement d’union nationale est censé mettre fin à l’existence en Libye de deux gouvernements rivaux : celui de Tobrouck, dans l’est et celui de Tripoli. Avec en toile de fond, le retour de la stabilité dans un pays devenu un bastion majeur des terroristes depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.

>>> LIRE AUSSI : Libye : la crise s’aggrave avec un 3e gouvernement autoproclamé

L’Organisation des Nations unies a salué cette arrivée dans la capitale. Martin Kobler, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Libye, parle d’une ‘‘étape importante’‘ pour la transition démocratique du pays tout en appelant à un transfert de pouvoir ‘‘pacifique’‘ dans la capitale.

Même son de cloche du côté de l’Union européenne qui salue une ‘‘opportunité unique de se rassembler et de se réconcilier’‘. “L’arrivée du Conseil présidentiel dans la capitale représente une opportunité unique pour les Libyens de toutes factions de se rassembler et de se réconcilier”, a déclaré la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Voir plus