Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zanzibar : opposés par la religion, unis par le mariage

Zanzibar : opposés par la religion, unis par le mariage

Tanzanie

A Zanzibar, archipel semi- autonome tanzanien, à côté de la majorité musulmane, vivent environ 12.000 chrétiens. Des mariages entre les membres des deux communautés religieuses sont donc fréquents. Se pose ici cependant, la question de la cohabitation des deux religions au sein de la famille.

Stephania Benedicto, chrétienne catholique, est mariée à Yahya Khatib Ali, un musulman. Elle ne voit aucun inconvénient pour les unions pluriconfessionnelles.

“Certaines personnes ne comprennent pas et nous demandent : ‘pourquoi avez-vous fait ça ?’ Mais d’autres ne s’en préoccupent pas. On a fait ça parce qu’on s’aime. “, déclare-t-elle.

Leur couple a d’ailleurs fait du respect de la foi de l’autre, un principe cardinal.

“On ne s’est pas converti à la religion de l’autre parce qu’on respecte la religion de l’autre. Nous célébrons tous les évènements religieux ensemble, Noël, l’Aïd. Les Chrétiens ont le même Dieu que les Musulmans.” affirme Yahya Khatib Ali, le mari de Stephania.

Ces mariages mixtes semblent ne pas toujours faire l’unanimité .

Des hommes d‘église à l’image du Père Amos Kibona, de l‘église de Mpendae à Zanazibar, sont aux antipodes de ces unions. Ce dernier met en avant l‘éducation des enfants issus de ces mariages pour justifier son point de vue.
‘‘Si les parents sont issus de religions différentes, quelles règles vont-ils suivre (les enfants NDLR)? Et donc au bout du compte, les enfants sont perdus’‘, souligne-t-il.

Pas toujours facile cependant de résister à l’amour qui fait souvent fi des barrières religieuses. Puisqu’il aveugle.

Voir plus