Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mali : le gouvernement boude le Forum pour la réconciliation

Mali : le gouvernement boude le Forum pour la réconciliation

Mali

La Coordination des mouvements de l’Azawad a tenu à organiser l‘événement ce lundi malgré une demande de report du gouvernement et de ses alliés.

Selon les organisateurs du Forum de Kidal, l’absence des autorités de Bamako et de leurs alliés n’est pas de nature à remettre en cause la dynamique de réconciliation qu’ils entendent promouvoir. Pour Llade Ag Mohamed, l’un des membres en charge de l’organisation de la rencontre, il faut aller de l’avant malgré les aléas.

“L’absence de la Plateforme à cet évènement d’importance capitale, malgré l’espoir qu’il a suscité chez la population et la communauté internationale, ne doit pas freiner notre élan dans la poursuite du plaidoyer en faveur de la paix et de la cohésion sociale entre toutes les populations de l’Azawad. Devant cette contrainte, la CMA se donne l’opportunité d’organiser en son nom une rencontre de concertation interne dans la perspective d’une évaluation de ses activités, notamment la mise en œuvre de l’accord de paix du processus d’Alger et la consolidation des acquis des différentes rencontres de réconciliation inter-communautaire”.

>>> LIRE AUSSI : Mali : l’ONU appelle à l’application de l’accord de paix

De son côté, le gouvernement justifie son refus de participer aux travaux du Forum en évoquant les résistances observées dans le camp d’en face. Les autorités maliennes estiment que la coordination des mouvements de l’Azawad ne respecte pas les termes de l’accord de paix de Bamako de mai-juin 2015. Au chapitre des points de dissension, l’absence des représentants de la Plateforme pro-Bamako dans le comité d’organisation du Forum.

Voir plus