Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les scandales d'abus sexuels se poursuivent en Centrafrique

Les scandales d'abus sexuels se poursuivent en Centrafrique

ONU

Les nouveaux cas signalés concernent les contingents burundais et marocains stationnés dans le pays.

Selon les Nations unies, au moins un mineur serait impliqué dans ce nouveau développement. Les premiers éléments de l’enquête indiquent que la victime supposée a été violée courant mars, a indiqué le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric.

“La MINUSCA a reçu de nouvelles allégations d’abus sexuels impliquant des membres du contingent burundais basé à Sibut, a-t-il commencé. Ces allégations sont en rapport avec le viol présumé d’une jeune fille de 14 ans. Il a été signalé à la mission par l’UNICEF la semaine dernière”.

Les rapports de la mission indiquent que la victime a reçu une assistance médicale et psycho-sociale d’un partenaire de l’UNICEF.

Il y a en outre une autre allégation d’exploitation sexuelle impliquant cette fois un membre non-identifié du contingent militaire marocain. Selon des informations reçues par la mission, le Casque bleu en question aurait exploité sexuellement une adulte en février à Bangassou.

>>> LIRE AUSSI LE CONSEIL DE SÉCURITÉ ADOPTE UNE RÉSOLUTION CONTRE LES ABUS SEXUELS

“Les autorités nationales du Burundi et du Maroc ont été saisies afin qu’elles confirment qu’elles nommeront un agent en charge d’investiguer. Pour l’instant, les Marocains ont indiqué qu’ils ouvriront une enquête, s’est encore confié M. Dujarric.”

Ces nouveaux cas d’abus sexuels présumés portent à 25 le nombre de cas du même type enregistrés en Centrafrique. Un chiffre en constante hausse ces six derniers mois.