Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Le rock de retour à Cuba avec les Rolling Stones

Le rock de retour à Cuba avec les Rolling Stones

Cuba

Les Rolling Stones, le groupe britannique de rock a donné vendredi, un concert à la Havane à Cuba. Évènement inimaginable il y a encore 15 ans.

Touristes, couples d’un certain âge, familles et autres jeunes, c’est une foule cosmopolite qui s’est donnée rendez-vous au complexe sportif de la Cuidad Deportiva. Environ un demi-million de personnes. Pas étonnant tant il s’agit de savourer le talent des icônes du rock a fortiori pour un concert gratuit.

Des artistes tout aussi heureux de jouer sur l‘île castriste après tant d’années de black-out. “Nous savons qu’il fut un temps où il était difficile d‘écouter notre musique à Cuba, mais nous sommes ici. Je pense que finalement les temps changent, n’est-ce pas ?”, a lancé Mick Jagger, un des membres du groupe, en espagnol, qui plus est. Avant de mettre le feu aux poudres avec ‘‘Jumpin”, “Jack Flash’‘ et bien d’autres titres.

Un Mike Jagger toujours aussi tonique nonobstant ses 72 ans. Avec Keith Richards, Ronnie Wood, Charlie Watts et autres Darryl Jones, les Rolling Stones ont déroulé plusieurs de leurs meilleurs titres comme ‘‘Sympathy for the devil’‘, ‘‘Paint it black’‘ notamment.

Nous savons qu'il fut un temps où il était difficile d'écouter notre musique à Cuba, mais nous sommes ici. Je pense que finalement les temps changent, n'est-ce pas ?

Un événement historique et magique pour un public longtemps privé de ce genre de moments. ‘‘C’est le premier vrai concert de l’histoire de Cuba. C‘était merveilleux. Je suis un rockeur depuis toujours, et ici tout était interdit. C’est clair, les chemins s’ouvrent, et le rock participe de cette ouverture”, déclare Abel Perez, un artisan de la capitale cubaine.

‘‘Je n’ai jamais imaginé que je pourrais les voir ici, vraiment pas, j’espère qu’ils vont vivre 200 ans !”, souhaite de son côté Alexander, un jardinier cubain.

Ce concert intervient quelques jours après la visite du président américain Barack Obama. Signe que Cuba savoure une nouvelle ère. Celle des changements vivement attendus d’ailleurs par sa population. ‘‘On pense que Cuba ne sera plus jamais comme avant”, souligne Iramis Mendez, une femme au foyer.

Voir plus