Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La BOAD a réalisé un bénéfice de plus de 8 milliards en 2015 (Conseil des ministres)

La BOAD a réalisé un bénéfice de plus de 8 milliards en 2015 (Conseil des ministres)

Développement durable

La Banque ouest africaine de Développement vient de l’annoncer en marge d’un Conseil des ministres de l’Union monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Au terme de sa première session ordinaire de 2016, le Conseil des ministres de l’Uemoa vient d’annoncer que la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), a réalisé un bénéfice de 8,839 milliards Fcfa en 2015.

Les bénéfices de cette structure bancaire ont progressé de 5,24% par rapport à 2014, en dépit d’une évolution défavorable des devises. Le produit net bancaire atteint 32,614 milliards de F Cfa, en hausse de 10 . Le total du bilan s’établit à 1 783,64 milliards de Fcfa contre 1 658,47 milliards de Fcfa en 2014, soit un accroissement de 7,6.

Il ressort par ailleurs du conclave des ministres ouest-africains que la structure financière conserve un équilibre, notamment avec des fonds propres effectifs s’élevant à 618,73 milliards de FCFA et représentant 36,6 % du total bilan hors capital non libéré. Quant au ratio d’endettement (encours des emprunts/fonds propres), il est évalué à 155,8%, pour une norme statutaire de 300%.

D’après l‘établissement bancaire, la mise en place d’un mécanisme de bonification, décidée par le Conseil des Ministres, en décembre 2015, devrait contribuer à mieux sécuriser les activités de la BOAD en attendant la dotation de l’institution en ressources concessionnelles pérennes.

Pour rappel, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des Etats de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Elle a été créée par Accord signé le 14 novembre 1973 et est devenue opérationnelle en 1976. Ses États membres sont le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Ce vendredi 25 mars, la BOAD a accordé deux prêts d’un montant total de 33,400 milliards FCFA au Sénégal. Il s’agit d’une part, d’un prêt pour le Projet régional d’interconnexion des réseaux électriques des États membres de l’Organisation de Mise en Valeur du fleuve Gambie (OMVG) portant sur un montant de 13,400 milliards FCFA et, d’autre part, d’un prêt relatif à la phase 1 du Programme prioritaire de désenclavement du Sénégal pour un montant de 20 milliards FCFA.