Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : boom des ventes d'eau

Zimbabwe : boom des ventes d'eau

Zimbabwe

Profitant de la grande vague de chaleur qui secoue le Zimbabwe, les vendeurs d’eau d’Harare écoulent des centaines de litres chaque jour. Une alternative aux installations vétustes du système de distribution d’eau potable de la ville.

La consommation de l’eau conditionnée dans des bouteilles a augmenté de manière exponentielle à Harare la capitale zimbabwéenne. Et pour cause, la grave sécheresse qui frappe le pays depuis plusieurs mois.

Dans cette ville d’environ 1,6 million d’habitants, 300,000 litres d’eau sont consommés quotidiennement.

Selon le ministre des Finances Patrick Chinamasa, les importations d’eau au Zimbabwe ont atteint des niveaux record ces derniers temps.

De quoi susciter un engouement chez les personnes en quête d’opportunités d’affaires. C’est le cas de Farai Mushayademo. Ce commerce lui rapporte environ 30 dollars par jour. Mais ici, toutes les eaux ne sont pas bonnes à boire.

“Nous préférons l’eau en bouteille à celle de la mairie dans laquelle il y a des particules de rouille et une drôle de couleur”, explique un habitant d’Harare.

La qualité de l’eau qui coule des robinets au Zimbabwe est de plus en plus décriée. Selon les associations des consommateurs, elle est à l’origine des cas de typhoïde et des maladies cutanées.

“C’est une preuve que l’autorité locale a été incapable de répondre à la demande d’eau en dépit de 144 millions de dollars américains d’investissement chinois pour l’amélioration des infrastructures de pompage d’eau”, affirme Precious Shumba, directeur du groupe de pression civique d’Hararé.

Près de la moitié de l’eau de la ville se perd dans les fuites et les raccordements illégaux. Dans de nombreux foyers, elle est utilisée pour étancher la soif des animaux, le bain, le lessive et le jardinage.

Voir plus