Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Algérie : un présumé terroriste abattu par l'armée

Algérie : un présumé terroriste abattu par l'armée

Algérie

Des éléments des forces de sécurité algériennes ont abattu un islamiste, soupçonné de préparer un attentat-suicide, à l’est d’Alger. Ce dernier portait une ceinture d’explosifs.

Selon AP, l’agence de presse étatique qui a rapporté les faits hier jeudi, l’homme a été abattu avant d’avoir eu le temps d’actionner ses charges explosives. Le terroriste avait échappé à la vigilance des patrouilles algériennes dans la nuit de mercredi à jeudi, aux environs de Maatkas, près de Tizi-Ouzou, en région montagneuse. Pour rappel, cette zone, située à 100 km à l’est d’Alger, avait été le bastion d’Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) et d’autres groupes terroristes pendant la décennie allant de 1990 à 2000.

Selon une source sécuritaire, le djihadiste a été “pris au piège par l’armée, il s’est dirigé vers le commissariat de police de Maatkas, où il planifiait probablement de se faire sauter.”

Les attaques à la bombe ont fortement diminué en Algérie. Ce pays a traversé une sanglante décennie (dans les années 1990), au cours de laquelle les islamistes ont tué pas moins de 200.000 personnes. Désormais, la branche nord-africaine d’Al Qaïda et ses ramifications opèrent dans les zones reculées d’Algérie, grande productrice de brut.

La dernière attaque-suicide perpétrée dans ce pays a eu lieu en 2011 à Tizi-Ouzou. Un islamiste avait fait sauter un camion chargé de bombe dans un commissariat, blessant à l’occasion 29 personnes.

La semaine dernière, Aqmi avait revendiqué l’attaque terroriste à la roquette contre un complexe gazier exploité par BP, Statoil et Sonatrach. Cette attaque n’a fait aucune victime et n’a causé que des pertes matérielles minimes. Cependant, BP et Statoil, suite à cette attaque à la roquette, ont décidé de retirer leur personnel étranger des gisements gaziers du sud de l’Algérie, pour des raisons évidentes de sécurité.

Voir plus