Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Jean-Pierre Bemba reconnu coupable de crimes contre l'humanité

RDC : Jean-Pierre Bemba reconnu coupable de crimes contre l'humanité

Pays-bas

Ce lundi, la Cour pénale internationale a déclaré l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba coupable de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre pour des actes de viols et de meurtres commis par sa milice entre 2002 et 2003 en Centrafrique. La juge Sylvia Steiner a précisé que l’accusé “agissait de fait en tant que commandant militaire et avait le contrôle effectif de ses troupes en Centrafrique pendant toute la durée de l’opération” avant d’ajouter “il est coupable de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre”.

Transféré à la CPI depuis maintenant 5 ans, Jean-Pierre Bemba avait plaidé non coupable à l’ouverture de son procès en 2010. De fait, pour la défense, les combattants du MLC (Mouvement de libération du Congo) n’agissaient plus sur les ordres de leur chef, une fois entrés sur le territoire centrafricain. Ces derniers, toujours selon la défense, étaient plutôt contrôlés par l’ancien président Ange Félix Patassé. Mais pour l’accusation, l’ancien vice-président avait un contrôle exclusif sur ses forces et n’a pas usé de ce pouvoir pour faire arrêter les exactions.

Ancien Chef militaire, Jean-Pierre Bemba est poursuivi en vertu du principe de la responsabilité du commandant et risque jusqu‘à 30 ans d’emprisonnement ou la perpétuité si les juges retiennent “l‘êxtrême gravité de ses crimes”. Cette histoire est la première affaire de la CPI dans laquelle la Haye s’appuie sur les violences sexuelles et les viols comme une arme de guerre.

Voir plus