Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

L'Afrique du Sud rejette les accusations de la FIFA

L'Afrique du Sud rejette les accusations de la FIFA

Afrique du Sud

L’Afrique du Sud a rejeté jeudi les accusations de corruption pour l’obtention de la Coupe du monde 2010.

Selon le ministre des Sports, Fikile Mbalula, “l’Afrique du Sud n’a pas payé de pots-de-vin, et elle n’a pas non plus conspiré pour obtenir illégalement le droit d’accueillir le Mondial FIFA-2010”.

Cette réaction fait suite aux allégations de corruption révélées mercredi par la FIFA. D’après cette dernière, l’Afrique du Sud aurait versé 10 millions de dollars à Jack Warner et à deux autres anciens membres du Comité exécutif.

Selon Fikile Mbalula, son pays a bel et bien versé une somme de 10 millions de dollars, mais cet argent était destiné au développement du football pour la diaspora africaine dans les Caraïbes. “Nous avons maintenu notre position. Nous avons décaissé cet argent pour soutenir le foot dans la diaspora, ces 10 millions de dollars n‘étaient pas destinés à la corruption. Cela s’est fait au vu et au su de tous. C’est le premier point que nous voulions clarifier”, a-t-il déclaré.

“L’Afrique du Sud considère comme un affront le fait de réduire l’une de ses plus belles réussites (…) à une simple caricature, un incubateur de corruption”, a rajouté Fikile Mbalula.

La justice américaine qui enquête sur la FIFA depuis mai 2015, s’est saisie du dossier. L’Afrique du Sud est le seul pays africain à avoir eu l’honneur d’accueillir une coupe du monde de football.

Voir plus