Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cap-Vert : découverte du premier cas de microcéphalie associée au virus Zika

Cap-Vert : découverte du premier cas de microcéphalie associée au virus Zika

Cap-vert

Un premier cas de naissance lié au virus Zika a été identifié au Cap-Vert. L’enfant est né le 14 mars d’une mère ne présentant aucun signe de contamination au virus. Cette dernière n’avait effectué aucune visite prénatale durant sa grossesse.

Le Cap-Vert a enregistré un premier cas de microcéphalie en probable association avec le virus Zika, selon le ministère de la Santé. Le bébé est né à l’hôpital le 14 mars d’une femme qui ne présentait aucun symptôme lié au virus. Elle ne faisait donc pas partie de la liste des 100 femmes placées sous surveillance médicale.

“Il a été notifié la naissance d’un enfant avec preuve de microcéphalie à Praia. Nous n’avons pas encore la confirmation que ce cas est associé au virus Zika, mais c’est une situation que nous considérons comme une association probable”, a déclaré la ministre de la Santé, Cristina Fontes Lima, lors d’une conférence de presse.

Cette dernière a d’ailleurs précisé que l‘épidémie de Zika au Cap-Vert, officiellement déclarée le 22 octobre 2015 connaît une baisse du taux d’infection. Au 6 mars 2016, 7.457 cas suspects ont été recensés au total.

“Ce que nous faisons en ce moment, c’est la collecte des échantillons de la mère de l’enfant pour les envoyer à l’Institut Pasteur de Dakar (Sénégal) pour l‘évaluation, c’est un cas de microcéphalie que nous voulons étudier pour connaître le lien entre les deux”, a-t-elle ajouté

Le directeur national de la Santé, Tomas Valdez, a déclaré que la mère du bébé a indiqué qu’elle a manifesté des signes et symptômes compatibles avec une infection par le virus Zika, au cours de sa grossesse. Cette dernière n’a malheureusement effectué aucune visite prénatale.

Depuis le début de l‘épidémie au Cap-Vert en novembre 2015, plus de 7 000 cas liés au virus Zika ont été enregistrés dont 165 femmes enceintes avec suspicion d’infection. Mais, 44 accouchements ont eu lieu sans signes de microcéphalie, selon les autorités sanitaires.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété le Virus Zika qui touche 23 pays à travers le monde, comme étant une ‘‘urgence’‘de santé publique de portée internationale.

L’archipel volcanique de l’Océan Atlantique situé à environ 5 702 km à l’ouest du Sénégal à des liens étroits avec le Brésil, suspecté d‘être le foyer principal du virus responsable des malformations neurologiques.

Les autorités sanitaires Ouest africaines étudient des moyens de riposte contre la propagation du virus. Difficile au vu des moyens limités dont disposent les pays de la région (exemple pris du virus Ébola qui n’a toujours pas totalement été éradiqué).

Voir plus