Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Human Rights Watch réclame la libération de deux militants de la société civile

RDC : Human Rights Watch réclame la libération de deux militants de la société civile

République démocratique du Congo

Les deux militants âgés d’une vingtaine d’années sont incarcérés depuis le 15 mars 2015 pour complot contre le président Joseph Kabila.

Human Rights Watch a demandé mardi aux autorités de la République démocratique du Congo, de libérer « sans condition » Fred Bauma et Yves Makwambala, deux militants de la société civile, incarcérés depuis mars 2015.

Âgés tous deux d’une vingtaine d’années, ils sont poursuivis pour complot contre le président Joseph Kabila, par la justice de leur pays.

“Fred Bauma et Yves Makwambala font l’objet de fausses accusations dans le cadre d’une apparente campagne politique visant à faire taire toute voix dissidente”, écrit l’ONG dans un communiqué.

Pour le Dr Mukwege, prix Sakharov 2014 pour la liberté de l’esprit et plus connu sous sa casquette de “l’homme qui répare les femmes”,  “l’arrestation de ces jeunes ne fait que ternir l’image de marque” de la RDC.

Fred Bauma est l’un des principaux animateurs de la Lutte pour le changement (Lucha), un mouvement basé à Goma à l’Est de la RDC et adhérant à Filimbi. Yves Makwambala quant à lui, est le webmaître et graphiste de Filimbi. Ils ont été interpellés le 15 mars 2015 à Kinshasa, lors d’une rencontre sur la bonne gouvernance en Afrique, organisée par Filimbi.

Voir plus