Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Burundi affirme avoir arrêté un "espion" rwandais

Le Burundi affirme avoir arrêté un "espion" rwandais

Burundi

Les services de sécurité burundais ont présenté ce samedi, un homme qui serait un “espion” à la solde du Rwanda. L’homme aurait déjà participé, dans le passé, à des opérations en vue de déstabiliser le Burundi.

C’est une escalade dans les relations déjà tendues entre le Burundi et le Rwanda : la présentation samedi d’un homme que les services de sécurité burundais considèrent comme un “espion” à la solde du Rwanda.

Pour Pierre Nkurikiye, le porte-parole de la police, cela ne fait aucun doute. Il a été “arrêté lundi sur la colline de Rushenya (…) C’est un militaire actif de l’armée rwandaise, il s’appelle Caporal Rucyahintare Cyprien, matricule 284049 et il est du camp de Gabiro (nord-est du Rwanda)”.

Pour les services de sécurité burundais, l’homme serait un famillier du pays. Il y aurait effectué plusieurs “missions par le passé. En mai 2015, il aurait tenté d’exfiltrer des putschistes après une tentative ratée de coup d‘État, puis une deuxième fois en novembre 2015 pour “recueillir des informations” pour “des attentats contre de hautes personnalités” burundaises.

Cette fois, il serait venu recruter “200 combattants” pour attaquer le Burundi.

Les relations entre le Burundi et le Rwanda se sont considérablement détériorées depuis que le président Pierre Nkurunziza s’est fait élire en juillet dernier pour un troisième mandat.

Le Burundi accuse régulièrement son voisin d’entraîner des rebelles sur son territoire. Ce que le Rwanda a toujours nié.

Plus de 400 personnes ont été tuées depuis le début de la crise burundaise, tandis que 250.000 personnes au moins ont pris le chemin de l’exil.

Voir plus