Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : Aqmi revendique l'attaque de Grand-Bassam

Côte d'Ivoire : Aqmi revendique l'attaque de Grand-Bassam

Côte d'Ivoire

Article régulièrement mis à jour via les réseaux sociaux et agences.

L’attentat perpétré ce dimanche à Grand-Bassam, à 20 kilomètres d’Abidjan, porte la marque d’Al-qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Le groupe terroriste revendique cette attaque qui a fait 22 morts dont 6 terroristes et une dizaine de blessés.

Le président Alassane Ouattara qui s’est rendu sur les lieux du drame, précise par ailleurs que six assaillants ont été tués.

Des hommes lourdement armés, qualifiés de terroristes par le gouvernement ivoirien, ont ouvert le feu sur plusieurs plages connues pour être une destination prisée des expatriés.

Selon notre correspondant en Côte d’Ivoire, les témoins auraient entendu les assaillants crier ‘‘Allah Akbar”, Dieu est grand. Le ministre de l’Intérieur de la Côte d’Ivoire, a fait savoir que ce sont trois hôtels qui étaient “visés” par les attaques ; les forces de sécurité ivoiriennes sont intervenues immédiatement.

La France, par la voix de son président, dit “apporter son soutien logistique et de renseignement à la Côte d’Ivoire”. François Hollande a d’ailleurs dénoncé un “attentat lâche”. Un Français a trouvé la mort au cours de cette attaque. Le parquet de Paris vient d’ailleurs d’ouvrir une enquête pour assassinat terroriste. Une procédure classique, du fait de la présence d’un ressortissant français parmi les victimes.

Retrouvez les détails de l’attaque dans notre fil d’actualités

23h02 : Attaque jihadiste : les ministres français des Affaires étrangères et de l’Intérieur mardi à Abidjan (Paris)

21h20 : réaction de Ségolène Royal, ministre française de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

21h00 : le parquet de Paris ouvre une enquête (officiel)

20h37 : le site de surveillance des sites islamistes confirme que AQMI a revendiqué l’attaque.

20h34 : l’attaque aurait été revendiquée par le groupe djihadiste AQMI. Aucune déclaration officielle pour le moment.

20h20 : déclaration du président ivoirien, Alassane Ouattara lors de son passage sur les lieux du drame.

20h19 : réaction du Premier ministre français, Manuel Valls

19h55 : solidarité des chefs d’Etat. Après François Hollande, Ali Bongo Ondimba du Gabon réagit.

19h47 : communiqué intégral du ministre ivoirien de l’Intérieur, Hamed Bakayoko

19h37 : 14 civils et deux soldats tués dans l’attaque – président Ouattara

19h35 : le président français François Hollande dénonce un “lâche attentat”.

19h33 : la France “apporte son soutien” pour “retrouver les agresseurs” (Hollande)

19h04 : trois hôtels visés par l’attaque de ce dimanche (ministère de l’Intérieur)

18h39 :

COMMUNIQUÉ OFFICIEL DU GOUVERNEMENT :

“Les forces de défense et de sécurité ivoiriennes sont intervenues immédiatement et ont pu neutraliser six terroristes. Les ratissages sont en cours. Un bilan détaillé sera communiqué dans les prochaines heures. Nous invitons les populations à garder leur calme.”

UN NUMERO VERT EST DISPONIBLE POUR TOUTE INFORMATION :
22 48 97 60

18h03 : un des 4 assaillants aurait été tué.

17h38 : un nouveau bilan fait état de 12 morts dont 4 Européens, ont affirmé des sources policières à Reuters.

17h35 : un communiqué officiel et le bilan provisoire de l’attaque attendus du gouvernement ivoirien dans environ un quart d’heure.

17h12 : un témoin de l’attaque cité par Reuters affirme (vidéo à l’appui) avoir filmé les corps de sept personnes tuées lors de l’attaque.

17h11 : au moins cinq morts (source militaire et témoin) – AFP

17h09 : les internautes se mobilisent pour empêcher la diffusion de photos choquantes des victimes de l’attaque.

17h01

16h58 : le gouvernement ivoirien a retiré son post Facebook qui faisait état de 11 victimes.

16h57 : la nature de l’attaque reste floue. Attaque djihadiste ou braquage qui a mal tourné ? Les sources divergent.

16h53 : les auteurs de l’attaque seraient au nombre de 4 (Reuters)

16h40 : les premières images de l’attaque sur YouTube

16h32 : les premiers blessés seraient en train d‘être conduits au CHU de Treichville.

16h25

La situation à Bassam est toujours volatile. Bilan provisoire à prendre avec précaution.

16h23 : arrivée sur les lieux de l’attaque du commandant Youssouf Kouyate Fama du Centre ivoirien de coordination des décisions opérationnelles.

16h10 : le calme semble être revenu sur la ville de Bassam

15h40 : un bilan non officiel fait état de 4 morts

15h35 : il semblerait qu’il s’agit de trois attaques simultanées

15h09 : confirmation d’un mort et d’un blessé, visiblement une femme caucasienne

Vers 15 h : attaque armée signalée dans un hôtel à Bassam. Des témoins identifient deux hommes armés de AK47

Des témoins ont confié à nos confrères de RFI avoir entendu des tirs fournis venant de la plage, à proximité de complexes hôteliers fréquentés par bon nombre d’Européens.

Pour le moment, aucun bilan n’est disponible. Mais sur les réseaux sociaux, des images supposées être celles du drame circulent, avec des commentaires évoquant au moins quatre morts. Les forces de l’ordre auraient été dépêchées sur les lieux. Les origines et les auteurs de l’attaque demeurent, pour l’heure, inconnus.
Voir plus