Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tunisie : le charançon rouge menace l'économie

Tunisie : le charançon rouge menace l'économie

Tunisie

Le secteur agricole est entré en guerre contre un insecte qui pourrait nuire à sa stabilité économique et environnementale.

Pour la première fois en trois ans, l’un des plus grands exportateurs de dattes au monde souffre de la prolifération du charançon rouge des palmiers.

Selon des experts de l’environnement, l’insecte se serait infiltré dans le pays suite à l’importation de palmiers ornementaux. Il pose désormais un risque énorme pour les agriculteurs dans les banlieues de la capitale, Tunis.

“Cet insecte affecte plus de vingt variétés de palmiers », a déclaré Mohamed Habib Dhouibi, l’expert nommé par le gouvernement dans la lutte antiparasitaire.

Nous avons peur, c'est pourquoi nous gardons toujours les yeux ouverts.

Les palmiers touchés doivent être traités pendant 24 à 48 heures avant d‘être guéris, afin d’empêcher l’incubation et la contamination du charançon.

Le ministère agricole tunisien a déclaré que le plan approuvé en septembre de l’année dernière pour éradiquer l’insecte s‘élevait à 4,2 millions de dinars (environ 2 millions d’euros).

L’industrie de production de dattes est la deuxième source de revenus pour la Tunisie, après l’huile d’olive. La prolifération des charançons rouges pourrait être désastreuse d’autant plus que le pays a souffert du ralentissemt du secteur du tourisme et des services, après les attaques terroristes de 2015.

Voir plus