Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Gianni Infantino prône l'égalité des sexes au sein de la FIFA

Gianni Infantino prône l'égalité des sexes au sein de la FIFA

Suisse

Le président de la FIFA a reconnu que ‘‘l‘égalité des sexes’‘ devrait être une priorité au sein de son administration. Il a de ce fait invité la communauté du football à dépasser les quotas pour augmenter le nombre de femmes aux postes de décision, afin d’assurer l’avenir du football.

La conférence de presse tenue au siège de la fédération à Zurich lundi soir a été consacrée en grande partie à la place de la femme au sein de la FIFA. Gianni Infantino qui n’a pas encore choisi son équipe a réitéré sa volonté de voir des femmes occuper des postes de décision au sein de l’instance faitière du football. ‘‘Cette salle de conférence est pleine d‘énergie positive. J’y vois de la volonté et de bonnes intentions. Il faudrait maintenant qu’on se fixe des objectifs ambitieux et qu’on voit où ils nous mèneront”, a-t-il déclaré.

Les nouvelles réformes de la FIFA incluent notamment des obligations statutaires sur la promotion et le développement du football féminin et des femmes dans le football. Et chaque confédération devra compter au moins une représentante féminine au sein du nouveau Conseil de la FIFA.
Le quota du nombre de femmes a été fixé à 6, mais, M. Infantino a appelé à une intégration massive des femmes qui marquent déjà le milieu par leur volonté et leur engagement dans le football féminin. ‘’ (…) Le football féminin et les femmes dans le football font partie de nos priorités. Il s’agit là de l’une des clés de l’avenir du football”, a-t-il ajouté.

L‘égalité par la réforme

La conférence intitulée, L‘égalité par la réforme s’est concentrée sur le développement du football féminin, les femmes et le leadership, et la réforme. Des interventions d’anciennes légendes sportives comme la légende du tennis Billie Jean Kin, l’ancienne internationale américaine Abby Wambach ou encore le professeur Michael Kimmel de l’université de Stony Brook ont salué cette volonté d’intégrer davantage la femme dans le milieu du sport mondial.

Plusieurs réformes ont d’ailleurs été adoptées dans ce sens lors du congrès extraordinaire de la FIFA tenu le 26 février. Il s’agit entre autres d’une augmentation significative des activités de développement du football féminin durant le mandat du président Infantino, qui s’achèvera en 2019.

La Conférence sur le football féminin et le leadership de la FIFA est un événement annuel qui coïncide avec la Journée internationale des droits de la femme. Cette manifestation se veut une plateforme pour un débat ouvert et honnête sur les moyens pour l’institution d’améliorer son soutien aux femmes dans le football.  

Voir plus