Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Aviation : bénéfice net de 165,4 millions $ pour Ethiopian Airlines au cours de la période 2014/2015

Aviation : bénéfice net de 165,4 millions $ pour Ethiopian Airlines au cours de la période 2014/2015

Ethiopie

L’entreprise publique aérienne éthiopienne réussit à tirer son épingle du jeu dans un environnement hautement compétifif.

Sur un continent où nombre d’entreprises aériennes connaissent des difficultés financières,Ethiopian Airlines, la compagnie d’aviation éthiopienne détenue à 100% par l’Etat vient d’annoncer que ses bénéfices pour le compte de l’exercice 2014/2015, avaient progressé de 12%, pour atteindre 3,53 milliards de Birr (monnaie éthiopienne), soit 165,4 millions $.

D’après son PDG, Tewolde Gebremariam, cette performance de l’aviateur éthiopien s’explique par la maîtrise des coûts, l’intensification de la fourniture de services de maintenance, de catering, et de maintenance au sol au profit d’autres compagnies aériennes. Par ailleurs, certains analystes soulignent l’effondrement des prix du pétrole, qui a réduit les coûts énergétiques, mais aussi les difficultés des principaux rivaux d’Ethiopian Airlines.

En outre, Ethiopians Airlines devrait son succès en grande partie à la bienveillance de son propriétaire, l’État, qui ne demande pas de dividendes et qui, par le biais de politiques publiques, permet de maintenir au plus bas les coûts de travail et de financement.

L’entreprise a aussi profité des partenariats noués avec d’autres compagnies aériennes. Pour rappel, Ethiopian Airlines détient 40 % du togolais Asky Airlines et 49 % de Malawian Airlines.

La compagnie a annoncé avoir passé la commande de 20 Boeing 737 MAX 8s. Mais elle doit faire face à l’augmentation de sa dette à long terme. Elle est actuellement estimée à 47,6 milliards de Birr (environ 2 milliards €).

Ethiopian Airlines vient tout juste de lancer un plan stratégique d’une durée de 15 ans, dénommé “Vision 2025” et dont le but est d’en faire le plus important groupe aérien africain avec 7 centres d’affaires.

Voir plus