Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Corée du Nord : les États-Unis seront responsables en cas de guerre

Corée du Nord : les États-Unis seront responsables en cas de guerre

Corée du Nord

La Corée du Nord a vivement dénoncé les exercices militaires annuels entre les Etats-Unis et la Corée du Sud. Cette dénonciation intervient deux jours après que son leader Kim Jong-un a ordonné à son armée de se préparer à utiliser des armes nucléaires à tout moment.

Un communiqué lu sur la chaîne de télévision KRT contrôlée par l’Etat du Nord, menace de représailles.

“Nous avons des méthodes d’attaque de pointe pour battre la partie continentale des Etats-Unis à tout moment et de partout”, a lu une présentatrice du journal sur KRT.

Pyongyang proteste régulièrement contre ces exercices qu’il qualifie de répétitions pour une guerre imminente.

“Si une guerre éclate dans la péninsule coréenne, les États-Unis seront tenus responsables. La mobilisation de leurs moyens stratégiques massifs et du matériel de guerre ici, est susceptible d’accroître les risques d’une guerre”, précise la déclaration.

Le Nord, connu pour sa rhétorique belliqueuse, a déjà menacé d’attaques préventives ses ennemis, y compris le Sud et les États-Unis.

Le ministère de la Défense de la Corée du Sud a déclaré jeudi, que le Nord a lancé plusieurs projectiles au large de ses côtes, jusqu‘à 150 km ; une réponse apparente aux dernières sanctions de l’ONU.

Chaque année, les forces sud-coréennes et leurs homologues américaines participent à des exercices militaires et selon l’agence de nouvelles sud-coréenne Yonhap, quelque 300.000 forces sud-coréennes et 15 000 américaines sont attendues.

Voir plus