Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Que les Casques bleus ne deviennent pas des "bourreaux" - officiels de l'ONU

Que les Casques bleus ne deviennent pas des "bourreaux" - officiels de l'ONU

Violence contre les femmes

Le sous-secrétaire général de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix indique que les allégations d’abus sexuels qui visent les troupes de maintien de la paix des Nations unies sont une “véritable abomination”.

Il a présenté ce vendredi son dernier rapport spécial sur les mesures à prendre pour protéger les populations de ces crimes. Dans une déclaration, il a décliné la position des Nations unies sur l’attitude des troupes placées sous la bannière des Casques bleus.

“Dans le rapport que nous publions aujourd’hui et qui est largement consacré au maintien de la paix, il y a 99 allégations dont 69 concernent les opérations de maintien de la paix. Le secrétaire général a d’ores et déjà proposé de nouvelles initiatives pour renforcer notre soutien aux victimes et renforcer évidemment notre mécanisme de redévabilité… Je n’accepterai jamais, au grand jamais que les personnes censées être des protecteurs deviennent des bourreaux”.

En décembre dernier, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a plaidé pour l’implémentation des recommandations faites par un panel indépendant qui avait estimé que l’ONU n’a pas réagi avec l‘énergie et la promptitude nécessaire aux accusations qui pesaient contre ses forces déployées notamment en République centrafricaine.