Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : au moins trois mineurs morts sur un site de diamant

Zimbabwe : au moins trois mineurs morts sur un site de diamant

Zimbabwe

Au Zimbabwe trois mineurs illégaux ont été écrasés par la chute de roc dans la mine la plus célèbre du pays, les champs de diamants de Chiadzwa, dans l’est du pays.

Selon la télévision nationale, les unités de la police continuent les recherches pour trouver des victimes qui seraient prises au piège par l’accident.

‘‘Les secouristes redoutent que 15 mineurs soient décédés lors de cet accident même si seulement trois cas ont été annoncés’‘, affirme le présentateur du journal de 20h de la ZBC. ‘‘Un mineur est grièvement blessé’‘, poursuit-il.

Cet accident intervient alors qu’il y a une semaine, le gouvernement Mugabe dirigé par la ZANU PF a annoncé que les entreprises minières doivent quitter leurs concessions avec effet immédiat. Une situation qui a conduit les mineurs illégaux à envahir le site de Chidzwa (également connu sous l’appellation Marange).

Diamond Mining Corporation (DMC), l’une des compagnies dépossédée de ses concessions où l’accident a eu lieu, affirme que depuis la décision d‘éviction, les mineurs illégaux et des pillards ont envahi les sites.

Cependant, les médias locaux rapportent que des ministres du gouvernement leur auraient confié que les entreprises concernées par la décision d‘éviction opéraient sans permis. Ils affirment que ces entreprises ont refusé toute idée de se mettre ensemble comme une seule entité, comme l’a souhaité l’Etat.

De son côté, le ministre des Mines, Walter Chidakwa, a démenti la présence des pillards sur les sites ce mercredi dans un journal local.

‘‘Il n’y a pas de pillage, et les systèmes ne sont pas en train de s’effondrer à Chiadzwa. Il y a des gens qui sont déçus par la décision du ministre, et naturellement, ils trouveront les moyens de dénigrer le processus’‘, écrit le média.

Voir plus