Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RCA : Situation alimentaire "critique" (PAM et FAO)

RCA : Situation alimentaire "critique" (PAM et FAO)

République Centrafricaine

L’information qui émane des deux organisations onusiennes a été publiée ce mardi alors que le pays se remet difficilement de trois années de conflits.

La situation alimentaire est “des plus critiques” en République Centrafricaine, où plus de la moitié de la population souffre de la faim après trois ans de violences intercommunautaires, ont mis en garde mardi la FAO et le PAM.

Dans un communiqué conjoint, l’organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont relevé que la production agricole totale de 2015 n’a représenté que 54 % de la moyenne d’avant la crise dans ce pays.

S’il est vrai que les récoltes ont connu une hausse de 10 % par rapport à 2014, principalement grâce à une hausse de la production de manioc, elles restent cependant très insuffisantes.

L’on note par ailleurs une diminution des récoltes de céréales de 70 , la réduction de moitié du cheptel bovin du fait des pillages, la disparition de près de 57 des chèvres et moutons, et la baisse de l’activité piscicole de 40%.

Conséquence, il y a une augmentation des prix des denrées alimentaires.S’il est vrai que les récoltes ont connu une hausse de 10 % par rapport à 2014, principalement grâce à une hausse de la production de manioc, elles restent cependant très insuffisantes. Le prix de la viande de bœuf a presque doublé et le poisson est 70 % plus cher qu’avant la crise.

A moins de deux mois du début de la nouvelle campagne agricole, la FAO et le PAM ont mis en place des programmes de fourniture de rations alimentaires aux familles, de graines et d’outils aux agriculteurs pour relancer les plantations.

Pour ces programmes, la FAO a lancé un appel de fonds de 86 millions de dollars et le PAM de 89 millions de dollars. Pour l’instant, la moitié du financement a été assurée par les deux agences onusiennes.

La Centrafrique, un des pays les plus pauvres de la planète, pourtant il dispose d’un important potentiel agricole et minier, le pays sort cependant affaibli par trois années de violences et de massacres.

Voir plus