Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Barclays rassure les acteurs du secteur bancaire en Afrique

Barclays rassure les acteurs du secteur bancaire en Afrique

Barclays

La banque britannique qui a récemment annoncé son retrait d’Afrique confirme la poursuite de ses activités sur le continent.

Barclays bank, la banque britannique, compte bien poursuivre ses activités en Afrique.

Après la récente annonce de la cessation de ses activités, les dirigeants de Barclays rassurent les acteurs du secteur bancaire du continent.

Barclays qui a vu ses revenus diminuer ces derniers mois du fait de la chute du rand sud-africain a souhaité à travers cette décision ne conserver qu’une part non-majoritaire d’ici deux à trois ans.

Maria Ramos, PDG de Barclays Africa Group : “nous avons des banques très solides dans chacun de nos pays. Elles ont des bonnes équipes de gestion, sont toutes régulées dans le pays et nous allons continuer à investir comme nous l’avons fait depuis que nous possédons ces entreprises en 2003,” affirme-t-elle.

L’entreprise est déjà présente dans 12 pays d’Afrique où elle dispose d’environ 12 millions de clients sur les investissements opérés pour augmenter sa visibilité sur le continent.

Maria Ramos : “nous avons investi de façon assez conséquente dans la technologie, la formation, le développement, et j’espère que vous verrez cela, pour améliorer notre réseau d’agences, et j’espère que vous le verrez, de plus en plus, au cours des prochaines années.”

Barclays bank détient aujourd’hui 62,3 % de sa filiale africaine, l’essentiel des parts restantes étant cotées à la Bourse de Johannesburg où se trouve le siège de l‘établissement.

Selon les responsables de la banque britannique, la vente d’une part de Barclays Africa entre dans le cadre de l’approfondissement d’un processus de concentration sur les points forts de l’entreprise initié par les précédents dirigeants.