Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : le parti de Joice Mujuru s'engage contre la corruption

Zimbabwe : le parti de Joice Mujuru s'engage contre la corruption

Zimbabwe

Le parti de Joice Mujuru a officiellement vu le jour ce mardi à Harare.

L’ancienne vice-présidente du Zimbabwe tombée en disgrâce auprès de son mentor Robert Mugabe promet une politique plus axée sur la lutte anti-corruption. Son parti d’opposition dénommé “Le peuple du Zimbabwe d’abord” arrive à un moment où la Zanu-PF, le parti au pouvoir est secoué par des dissensions. Annoncée comme la potentielle remplaçante de Robert Mugabe, Joice Mujuru se verra évincer de son fauteuil de vice-présidente en 2014 à la suite d’allégations sur la préparation d’un complot contre le président zimbabwéen.

“Je jure devant vous que je ne suis ni une sorcière ni un assassin”, a clamé la nouvelle opposante Joice Mujuru, dénonçant les accusations de l‘épouse du président Grace Mugabe. Cette dernière qui a toujours soutenu vouloir se mettre à l‘écart de la vie politique apparaît comme l’une des favorites à la succession du chef de l‘État.

“Nous vivons dans un système injuste. Il faut absolument mettre fin au fléau de la corruption. Tous les anciens combattants de la lutte pour l’indépendance acquise en 1980, la police, l’armée et les services de renseignements doivent défendre la Constitution”, a poursuivi Joice Mujuru lors de sa conférence de presse.

Avec sa popularité, Joice Mujuru peut s’attirer des intentions de vote pour la prochaine élection, bien que le parti de Robert Mugabe reste très influent dans le pays. Il s’agit pour la nouvelle chef du parti “Le peuple du Zimbabwe d’abord” de se différencier de la Zanu-PF en inscrivant du sang jeune dans ses rangs. Celle qui a quitté le parti au pouvoir peut espérer récupérer le leadership de l’opposition détenu par Morgan Tsvangirai.

Voir plus