Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Oscars 2016 : Leonardo DiCaprio enfin consacré

Oscars 2016 : Leonardo DiCaprio enfin consacré

Etats-Unis

Outre la polémique sur le manque de diversité à Hollywood, la cérémonie des Oscars 2016 a été la cérémonie des premières fois : première récompense pour une première nomination pour Brie Larson, et consécration très attendue pour Leonardo DiCaprio.

Ovationné par toute l’assemblée, l‘émotion se lisant dans ses yeux, le sourire accroché aux lèvres, l’iconique statuette dorée lui a été remise par Julianne Moore. Cela faisait longtemps qu’il attendait ce moment. Après 5 nominations toutes infructueuses, la star de ‘The Revenant’, Leonardo DiCaprio, a été sacré pour son rôle de composition lors de la 88ème cérémonie des Oscars, ce dimanche.

Et maintenant le moment de vérité !!! Meilleur acteur dans un rôle principal va à LEONARDO Dicaprio (Enfin!) Pour #TheRevenant #88thAcademyAwards !!!!! & mdash; Les Oscars 2017 (@Oscars_Live) Février 29, 2016

Durant son discours au Dolby Theatre de Los Angeles, Leonardo DiCaprio, grand activiste pour la cause environnementale, a tenu à expliquer l’importance du lien entre l’Homme et la nature. “L’année 2015 a été la plus chaude de l’histoire. Pour produire ce film, il nous a fallu aller jusqu‘à la pointe sud de cette planète pour trouver de la neige”, a-t-il défendu.

Du côté des femmes, c’est l’actrice du film “Room”, Brie Larson, qui a tiré son épingle du jeu dimanche. Nominée pour la première fois, la jeune femme d‘à peine 27 ans a été récompensée pour son rôle principal.

Et l’Oscar pour le meilleur film réalisé en 2015 est revenu à “Spotlight”, une oeuvre basée sur les faits réels de l’enquête du Boston Globe sur des abus sexuels de l‘Église catholique.

Mais la soirée dédiée à la célébration des meilleurs dans le domaine du septieme art aux États-Unis a aussi été axée sur une polémique : celle du manque de diversité à Hollywood. Après la publication des nominations pour cette 88ème édition, plusieurs acteurs et réalisateurs afro-américains ont décidé de boycotter la cérémonie des Oscars cette année.

Le maître de cérémonie, Chris Rock, l’un des rares acteurs noirs américains qui ne s‘était préalablement pas exprimé sur la question, a évidemment choisi de l‘évoquer lors de son show d’ouverture. Entre tirades cyniques et humour cinglant, le comédien a rappelé qu’il fallait offrir les mêmes opportunités aux artistes de couleur, et notamment afro-américains.

Voir plus