Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les gardes-côtes italiens sauvent 100 migrants en mer Égée

Les gardes-côtes italiens sauvent 100 migrants en mer Égée

Italie

Plus de 100 migrants ont été sauvés par les gardes-côtes italiens au large de l‘île grecque de Samos en mer Égee ce mercredi. De nombreux enfants se trouvaient parmi les rescapés, ont rapporté les secouristes.

Les navires de la garde côtière patrouillaient dans les eaux au large de la Turquie et autour des îles grecques lorsqu’ils ont repéré les bateaux clandestins. L’opération de sauvetage des migrants, répartis dans six embarcations différentes, a duré toute la nuit.

Le nombre de migrants et de réfugiés arrivant en Italie et en Grèce depuis le début de l’année a fortement augmenté par rapport à la même période en 2015.

Des centaines d’entre eux sont en transit dans des camps européens pour une durée indéterminée ; leur voyage interrompu par les restrictions frontalières sont de plus en plus sévères dans la zone.

Les politiques européennes ont contribué activement à l'aggravation de la soi-disant "crise des réfugiés".

En plus des migrants économiques provenant principalement d’Afrique subsaharienne, beaucoup de personnes qui s’exposent aux risques de ce périple en mer Méditerranée sont des réfugiés de guerre.

Le 7 mars prochain, les dirigeants de l’Union européenne tiendront un sommet spécial avec la Turquie sur la question des migrants.

Des organisations internationales ont dénoncé une inadéquation des politiques face à la crise humanitaire qui s’intensifie aux portes de l’Europe.

“2015 restera l’année où l’Europe a échoué dans sa responsabilité de répondre au besoin urgent d’assistance et de protection de plus d’un million d’hommes, de femmes et d’enfants (…) mais leurs politiques et leurs actions ont contribué activement à l’aggravation de la soi-disant + crise des réfugiés +, de la santé et du bien-être de ceux qui ont été déplacés”, a condamné Médecins Sans Frontières dans un communiqué publié sur le site de l’organisation le 24 février.

Voir plus