Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Explosion dans un commissariat de Yola 

Explosion dans un commissariat de Yola 

Nigéria

Un commissariat de police situé à Yola, dans le nord-est du Nigeria, a été secoué ce jeudi par une explosion. Le bilan de la déflagration n’a toujours pas été communiqué.

Dans la matinée de ce jeudi, une explosion a été entendue dans un commissariat de police sis à Yola, la capitale de l’Adamawa, un Etat du nord-est du Nigeria. Selon Aliyu Maikano, un responsable de la Croix-Rouge nigériane, l’explosion qui est survenue dans le quartier de Jimeta a été causée par un engin explosif. Une information confirmée par les forces de l’ordre nigérianes sur le terrain qui affirment qu’il y a deux autres engins qui n’ont pas encore explosé.

Le commissariat qui a été « massivement » détruit est adjacent à une école primaire. Toutefois, pour le moment, aucun bilan sur les éventuelles victimes n’a été communiqué. « Les services de secours se trouvent à distance [du commissariat] et attendent leur feu vert [ndlr : des forces de l’ordre] pour lancer leurs opérations (…) Aucune victime n’a pu être évacuée parce qu’on n’y a pas accès pour l’instant », a précisé l’agent de la Croix-Rouge.

L’attentat de ce jeudi n’a pour l’instant pas été revendiqué. Mais Boko Haram s’en est souvent pris aux forces de l’ordre par le passé.

L’Etat de l’Adamawa dont Yola est la capitale fait partie des zones les plus sinistrées par les attaques de la secte islamiste Boko Haram. La ville a souvent été le théâtre d’attaques-suicides faisant plusieurs morts. En octobre 2015, un attentat dans une mosquée avait fait au moins 27 morts. Au moins 32 personnes sont mortes, cette fois, dans l’explosion d’une bombe en plein milieu d’une foule, en novembre de la même année. En près de six années d’insurrection, ce mouvement terroriste a fait plus de 17.000 morts au Nigeria.

Voir plus