Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Un ex-détenu de Guantanamo poursuivi par le Maroc

Un ex-détenu de Guantanamo poursuivi par le Maroc

Maroc

Ex-détenu de Guantanamo, Younes Chekkouri, 47 ans, est poursuivi par le Maroc pour « atteinte à la sûreté de l’Etat ».

Les ennuis judiciaires se poursuivent pour Younes Chekkouri qui a passé 13 ans à Guantanamo. Rapatrié au Maroc le 16 septembre 2015, cet homme de 47 ans a été arrêté dès son arrivée sur le sol marocain pour son implication présumée dans des actes terroristes. Mardi, la justice marocaine a décidé d’engager contre lui des poursuites pour « atteinte à la sûreté de l‘État », a annoncé l’avocat de Younis Chekkouri qui a bénéficié d’une liberté provisoire après avoir passé quatre mois en prison. « Le procureur général de Rabat a décidé de le poursuivre pour crime d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat et a renvoyé le dossier devant le juge d’instruction. Rapatrié au Maroc le 16 septembre 2015, cet homme de 47 ans a été arrêté dès son arrivée sur le sol marocain pour son implication présumée dans des actes terroristes. Après plusieurs séances, on a demandé la liberté provisoire pour Younes et le juge a accepté cette libération. Youness est désormais libre après avoir passé 4 mois en prison à Salé », a expliqué Khalil El-Idrissi.

L’avocat de l’ex-détenu de Guantanamo a tenu à ironiser sur la décision des autorités marocaines qu’il qualifie de « drôle ». L’accusé devrait se présenter au tribunal le 29 février prochain pour une nouvelle audience durant laquelle un jeune détenu salafiste, présent en Afghanistan en même temps que lui, sera entendu comme témoin. Selon le “dossier Guantanamo” mis en ligne par le New York Times, Younes Chekkouri avait été capturé par les Pakistanais en décembre 2001 alors qu’il fuyait Tora Bora, la place forte des talibans et d’Al-Qaïda en Afghanistan.

Voir plus