Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Niger : l'opposition rejette les premiers résultats provisoires

Niger : l'opposition rejette les premiers résultats provisoires

Niger

L’opposition nigérienne rejette les premiers résultats provisoires de la présidentielle de dimanche dernier annoncés par la Commission électorale nationale indépendante.

Les partis de l’opposition réunis au sein de la “Coalition pour l’alternance 2016” (COPA 2016) par la voix de leur porte-parole Amadou Boubacar Cissé, dit “ABC”, accusent la Céni de proclamer des résultats qui sont en “désaccord total avec les données réelles collectées par les représentants des partis membres de la COPA 2016”.

“Les partis de la COPA 2016 ne permettront pas de voler les suffrages du peuple nigérien. Nous confronterons en temps opportun nos données et celles dont ils disposent. La COPA invite tous ses militants à se mobiliser comme un seul homme pour contrer le coup de force en préparation et défendre la légitimité populaire qui s’est exprimée dans les urnes”, a-t-il dit au cours d’une conférence de presse tenue mardi à Niamey.

Le ministre de l’Intérieur, Hassoumi Massaoudou, a pour sa part assuré que les élections avaient été conformes “aux standards internationaux”.

Si nous perdons, nous partons sans problème et si nous gagnons, nous restons.

“Cela fait longtemps qu’ils (l’opposition) disent qu’ils ne reconnaitront pas les résultats. Ce n’est pas une surprise. Ce sont des héritiers naturels de la dictature militaire dans notre pays”, a-t-il dit à l’AFP.

“Ils ont appelé à résister, nous sommes habitués. Leurs partisans sont moins + Va-t’en-guerre + qu’eux. Nous sommes sereins. Nous défendrons les résultats, les élections et la démocratie dans notre pays”, a-t-il prévenu.

“Si nous perdons, nous partons sans problème et si nous gagnons, nous restons”, a-t-il conclu.

La Céni a proclamé les résultats d’une quarantaine des 308 communes du pays. Il est toutefois encore impossible de dégager une réelle tendance, les résultats étant encore très peu représentatifs.

La mission d’observation de l’UA conduite par l’ancien Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong a relevé quelques couacs, mais pas de nature à entacher la crédibilité du scrutin.

Près de 7,5 millions d‘électeurs étaient invités à choisir entre 15 candidats dans cette présidentielle, couplée aux législatives. Le scrutin s’est poursuivi lundi dans les zones où le vote n’a pas pu se tenir dimanche.

Selon les autorités, les résultats globaux devraient être annoncés dans les cinq jours suivant la clôture du scrutin.

Voir plus