Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Le cinéma hollywoodien accusé de manquer de représentativité (étude)

Le cinéma hollywoodien accusé de manquer de représentativité (étude)

Cérémonie des Oscars 2016

Une récente étude de l’Université de Californie du Sud souligne la sous-représentativité de certaines minorités dans les productions cinématographiques d’Hollywood.

A quelques jours de la cérémonie des Oscars, une nouvelle étude de l’Université de Californie du Sud sur le sujet vient de révéler que la question de la diversité n’est qu’un aspect de la grande crise d’inclusivité que traverse l’industrie du divertissement.

D’après cette étude, sur les 11 000 personnages sortis des 400 fictions analysées, seul un tiers sont des femmes et 28 % appartiennent à des minorités ethniques.

Derrière la caméra, le scénario est identique : les femmes ne représentent que 29 % des auteurs et 15% des réalisateurs.

Pr Stacy L. Smith, auteur de la publication :

“A travers les 414 films, émissions de télévision et séries digitales que nous avons évalués, au moins 20 % ne présentent pas de personnages noirs-américains. Sur 11 306 personnages recensés à travers l‘étude, un tiers seulement étaient des filles et des femmes et seulement 229 d’entre elles étaient homosexuelles. Nous constatons donc un réel manque d’inclusivité”.

La 88e cérémonie des Oscars qui aura lieu dimanche 28 février à Los Angeles se déroulera sans le moindre représentant de la diversité parmi les nominés.

Le réalisateur Spike Lee et la comédienne Jada Pinkett Smith, l‘épouse de l’acteur Will Smith, ont décidé de boycotter la soirée, pour s’opposer à un système qui, selon eux, “favorise trop les Blancs”. D’autres acteurs tels qu’Idris Elba, Whoopi Goldberg, George Clooney, Dustin Hoffman, ou les rappeurs Snoop Dogg et 50 Cent se sont aussi joints au concert de contestations.