Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Comores : présidentielle apaisée

Comores : présidentielle apaisée

Comores

Un dimanche d‘élection apaisée sur les Îles Comores.

Les 159.000 électeurs de la Grande-Comore ont participé massivement au scrutin présidentiel qui oppose 25 candidats. Selon la dizaine d’observateurs sur le terrain, le vote s’est déroulé dans une atmosphère calme sans incidents majeurs. Ils notent de petits retards à l’ouverture des bureaux de vote.

Ouverts à 7 heures locales, 4 heures GMT les différents bureaux de vote étaient équipés de dispositifs anti-fraude. Pour cette élection, la Commission électorale a interdit les votes par procuration comme ce fut le cas au cours des législatives en 2015 taxée de “frauduleuses “. De nombreux Comoriens entretiennent l’espoir d’un changement avec cette élection : “Je crois que cette élection est très importante surtout pour nous les jeunes puisque l’avenir est entre nos mains, donc c’est un jour décisif pour nous.”, indique un électeur intérrogé.

Pour ce premier tour, seuls les habitants de la Grande-Comore votent en raison de la constitution particulière de l’union des Îles. Au second tour, les 301.000 électeurs des trois Îles départargeront les candidats qui accédéront à ce tour prévu le 10 avril.

Des 25 candidats en lice, l’actuel vice-président Mohamed Ali Soilihi ; l’ancien chef de l’Etat Azali Assoumani et Fahmi Saïd Ibrahim, candidat soutenu par l’ex-président Ahmed Abdallah Sambi apparaissent comme les favoris pour ce second tour.

Du fait de sa constitution singulière, ce petit Etat de 770.000 habitants impose une présidence tournante. De ce fait, le président sortant Ikililou Dhoinine de l‘Île de Mohéli ne pouvait pas se représenter.

Voir plus